gratifiant > misc.* > misc.securite.routiere

yves (10/06/2018, 19h44)
Bonjour

Le fil sur les rond-points m'inspire une question sur l'obstruction
volontaire.

De nombreuses vidéos existent qui expliquent l'utilisation d'une
voie d'accélération.
Par exemple:



Le problème c'est que celui qui s'insère n'a pas la priorité.

En général tout se passe bien.

Mais j'ai déjà observé des cas où un automobiliste qui circule sur
la voie principale fait de l'obstruction volontaire (en accélérant
fortement pas exemple), pour gêner l'insertion de celui qui arrive de la
voie d'accélération.

C'est un comportement criminel (à mon avis, et probablement à celui du
code).

Qui pourtant à un pâle vernis de légalité du fait que celui qui
circule sur la voie principale a une priorité sur le papier.

Avez-vous déjà observé cette situation ?

@+
any-one (11/06/2018, 01h17)
Le 10/06/2018 à 19:44, yves a écrit :
[..]
> circule sur la voie principale a une priorité sur le papier.
> Avez-vous déjà observé cette situation ?
> @+

pour ma part, je m'arrange pour ne pas gêner les véhicules circulant sur
la voie de droite. Donc, je n'essaye jamais de doubler par la gauche sur
la voie d?accélération. Moyennant quoi, ça se passe bien.

Si tu vois le véhicule accélérer, c'est que tu tentes de le dépasser par
la gauche, ce qui est interdit et dans ce cas peu courtois.
any-one (11/06/2018, 05h57)
Le 10/06/2018 à 19:44, yves a écrit :
[..]
> circule sur la voie principale a une priorité sur le papier.
> Avez-vous déjà observé cette situation ?
> @+

pour ma part, je m'arrange pour ne pas gêner les véhicules circulant sur
la voie de droite. Donc, je n'essaye jamais de doubler par la droite sur
la voie d?accélération. Moyennant quoi, ça se passe bien.

Si tu vois le véhicule accélérer, c'est que tu tentes de le dépasser par
la droite, ce qui est interdit et dans ce cas peu courtois.
Bob (MC Melun) (11/06/2018, 11h36)
Le 10/06/2018 à 19:44, yves a écrit :
[..]
> Qui pourtant à un pâle vernis de légalité du fait que celui qui
> circule sur la voie principale a une priorité sur le papier.
> Avez-vous déjà observé cette situation ? Je vois plus souvent du forçage de priorité...


Celui qui s'insère doit le faire sans gêner celui sur la route, donc
devant en accélérant, derrière en ralentissant...

Il se trouve où celui qui accélère : devant, derrière, à côté ?

Bob (MC Melun) Cas différent en cas de congestion de la route...
yves (11/06/2018, 22h40)
Le Mon, 11 Jun 2018 09:36:03 +0000, Bob (MC Melun) a écrit:

> Celui qui s'insère doit le faire sans gêner celui sur la route, donc
> devant en accélérant, derrière en ralentissant...


> Il se trouve où celui qui accélère : devant, derrière, à côté ?


A côté.

Celui sur la voie d'accélération arrive en forte accélération, et celui
sur l'autoroute, au lieu de maintenir son allure, accélère lui-même pour
bien signifier sa priorité "légale".

Personnellement, quand je circule sur l'autoroute, j'essaye au maximum de
faciliter l'insertion de ceux qui arrivent sur la voie d'accélération.

Soit en me décalant sur la voie de gauche, soit en levant le pied, soit
en accélérant, selon les circonstances et le comportement de celui qui
arrive sur la voie d'accélération.

> Bob (MC Melun) Cas différent en cas de congestion de la route...


Oui.

Mais les problèmes ne se posent qu'en cas de circulation rapide, mais
dense.

@+
yves (11/06/2018, 22h48)
Le Mon, 11 Jun 2018 20:40:50 +0000, yves a écrit:

> Celui sur la voie d'accélération arrive en forte accélération, et celui
> sur l'autoroute, au lieu de maintenir son allure, accélère lui-même pour
> bien signifier sa priorité "légale".


Je précise, le trafic est trop dense et la voie d'accélération trop
courte pour que celui sur la voie d'accélération lève le pied et passe
derrière sans danger. Surtout sans être certain des intentions du pervers.

@+
Topinambour (12/06/2018, 07h57)
Le 10/06/2018 à 19:44, yves a écrit :
[..]
> la voie principale fait de l'obstruction volontaire (en accélérant
> fortement pas exemple), pour gêner l'insertion de celui qui arrive de la
> voie d'accélération.


Eh bien il suffit d'attendre qu'ils soit passé pour s'insérer, c'est
tout. Je ne vois pas bien où est le problème.
Bob (MC Melun) (12/06/2018, 09h52)
Le 11/06/2018 à 22:40, yves a écrit :
> Le Mon, 11 Jun 2018 09:36:03 +0000, Bob (MC Melun) a écrit:
> A côté.
> Celui sur la voie d'accélération arrive en forte accélération, et celui
> sur l'autoroute, au lieu de maintenir son allure, accélère lui-même pour
> bien signifier sa priorité "légale".


OK... Dans ce cas si je peux, je change de file, sinon je reste en place et
à ma vitesse, avec un coup de klaxon au cas où je serais dans l'angle
mort de l'autre (volontaire houpa l'angle mort)

Devant, ben je suis devant, derrière, selon le cas, je ralentis ou je
change de file (ou à moto j'accélère franchement pour passer devant
sans le gêner, ce qui est la solution la moins dangereuse généralement
pour mon intégrité physique...)

> Personnellement, quand je circule sur l'autoroute, j'essaye au maximum de
> faciliter l'insertion de ceux qui arrivent sur la voie d'accélération.
> Soit en me décalant sur la voie de gauche, soit en levant le pied, soit
> en accélérant, selon les circonstances et le comportement de celui qui
> arrive sur la voie d'accélération.
> Oui.
> Mais les problèmes ne se posent qu'en cas de circulation rapide, mais
> dense. D'accord...


Bob (MC Melun) Vu les routes que je pratique généralement depuis que j'ai
arrêté d'aller travailler à moto sur la GVQPie, je ne me trouve que
rarement dans ce cas (ou alors c'est avec un troupeau de vache dans le Jura
:o) )
any-one (12/06/2018, 10h11)
Le 12/06/2018 à 09:52, Bob (MC Melun) a écrit :
> OK... Dans ce cas si je peux, je change de file, sinon je reste en place et
> à ma vitesse, avec un coup de klaxon au cas où je serais dans l'angle
> mort de l'autre (volontaire houpa l'angle mort)
> Devant, ben je suis devant, derrière, selon le cas, je ralentis ou je
> change de file (ou à moto j'accélère franchement pour passer devant
> sans le gêner, ce qui est la solution la moins dangereuse généralement
> pour mon intégrité physique...)


A mon avis, le changement de file est une mauvaise pratique.

Certains entrants forcent la passage pour contraindre celui qui roule
sur la voie de droite à se déporter à gauche. Or ce n'est pas toujours
possible. On se retrouve alors pris en sandwich entre deux voitures.
Cela m'est arrivé à plusieurs reprises.

Du coup, je montre que je ne changerai ni ma direction ni ma vitesse a
celui qui ma pousse à gauche, même si c'est possible.
François Guillet (13/06/2018, 19h42)
any-one avait écrit le 11/06/2018 :
....
> pour ma part, je m'arrange pour ne pas gêner les véhicules circulant sur la
> voie de droite. Donc, je n'essaye jamais de doubler par la droite sur la voie
> d?accélération. Moyennant quoi, ça se passe bien.
> Si tu vois le véhicule accélérer, c'est que tu tentes de le dépasser par la
> droite, ce qui est interdit et dans ce cas peu courtois.


Ca dépend des cas. Si tu as un crénau devant, et une circulation un peu
dense à côté et derrière sur la voie de droite, avec en plus
éventuellement des voitures derrière toi sur la bretelle, mieux
accélérer que ralentir.
PH (13/06/2018, 19h45)
Le 12/06/2018 à 07:57, Topinambour a écrit :
> Le 10/06/2018 à 19:44, yves a écrit :
> Eh bien il suffit d'attendre qu'ils soit passé pour s'insérer, c'est
> tout. Je ne vois pas bien où est le problème.


Exactement.
François Guillet (13/06/2018, 19h49)
Bob (MC Melun) a exprimé avec précision :
....
> Celui qui s'insère doit le faire sans gêner celui sur la route, donc
> devant en accélérant, derrière en ralentissant...


Oui. Mais une recommandation intelligente mais mal comprise du code dit
à ceux de la voie de droite, qu'il doivent faciliter l'insertion de
ceux venant de la bretelle.
La conséquence est que les idiots de la voie de droite passent à gauche
quand bien même d'autres seraient en passe de les doubler ou que
l'insertion ne poserait aucun problème, et que les idiots de la
bretelle se croient tout permis, c'est "ote-toi de là que je m'y
mette".
Cas limite qui m'est arrivé : je suis seul sur la voie de droite, en
vitesse régulée. Un véhicule est seul sur la bretelle. Il n'a pas été
foutu de se mettre ni devant ni derrière moi !
Gloops (14/06/2018, 08h46)
Le 13/06/2018 à 19:42, François Guillet a écrit :
> any-one avait écrit le 11/06/2018 :
> ...
> Ca dépend des cas. Si tu as un crénau devant, et une circulation un peu
> dense à côté et derrière sur la voie de droite, avec en plus
> éventuellement des voitures derrière toi sur la bretelle, mieux
> accélérer que ralentir.


De toute manière, bande d'accélération, ça dit bien ce que ça veut dire.
Gloops (14/06/2018, 08h48)
Le 13/06/2018 à 19:49, François Guillet a écrit :
[..]
> Cas limite qui m'est arrivé : je suis seul sur la voie de droite, en
> vitesse régulée. Un véhicule est seul sur la bretelle. Il n'a pas été
> foutu de se mettre ni devant ni derrière moi !


Manifestement, quelquefois il y a des gens qui mangent des trucs qui ne
leur réussissent pas du tout.
Bob (MC Melun) (14/06/2018, 12h20)
Le 14/06/2018 à 08:46, Gloops a écrit :

> De toute manière, bande d'accélération, ça dit bien ce que ça veut
> dire.

Il y a une vitesse limite à tenir dessus, un ami c'est fait gauler à
plus de 70 sur la bande d'accélération avec ce panneau en haut, pour
passer devant un camion (ce qu'il a fait sans soucis, avant de se faire
arrêter un peu plus loin)

Bob (MC Melun) "la vie est mal foutue parfois" :o)

Discussions similaires