gratifiant > misc.droit.all.* > misc.droit

ixion martin - GdBx (05/04/2018, 23h49)
Bonjour aux derniers résistants de Usenet encore présents ici,

Soit Monsieur, un de mes proches, en conflit permanent depuis
plus d'une décennie avec son ex-femme Madame, que je n'ai vue
qu'une seule fois (et pas à son avantage, mais ce n'est pas le
propos) depuis près de 15 ans.

Après un échange de méls pas très courtois (surtout de la part
de Madame, mais passons) entre eux avec copie à leurs avocats
respectifs, je suis incorporé par Madame à l'échange dans
lequel elle m'accuse, devant Monsieur et, je le rappelle, les
avocats des deux parties, de pirater son compte mail pour
fabriquer de fausses preuves.

Ce qui est bien entendu complètement faux dans la mesure où je
ne me suis jamais mêlé de cette affaire et que même si je
l'avais voulu, je n'ai pas les compétences nécessaires pour
réaliser ce dont elle m'accuse.

Puis-je déposer plainte pour diffamation et/ou dénonciation
calomnieuse ?

Merci de vos lumières.
Dominique G. (11/04/2018, 19h25)
ixion martin - GdBx <ixion> wrote:

[..]
> réaliser ce dont elle m'accuse.
> Puis-je déposer plainte pour diffamation et/ou dénonciation
> calomnieuse ?


Théoriquement "oui" pour la diffamation et "peut-être" pour la
dénonciation calomnieuse, mais qu'auriez vous à gagner à porter plainte
au pénal dans cette affaire qu'il vaut mieux fuir en courant?

Sans vouloir vous vexer, qu'allâtes vous faire dans cette galère?
ixion martin - GdBx (12/04/2018, 23h13)
Il se trouve que Dominique G. a formulé :

> Théoriquement "oui" pour la diffamation et "peut-être" pour
> la dénonciation calomnieuse, mais qu'auriez vous à gagner à
> porter plainte au pénal dans cette affaire qu'il vaut mieux
> fuir en courant?


Nous, rien.
Mais le proche un peu plus.

> Sans vouloir vous vexer, qu'allâtes vous faire dans cette
> galère?


Ben rien.
C'est comme si une personne dont je n'avais aucune nouvelle
depuis 15 ans débarquait chez moi en m'accusant d'avoir mis des
caméras chez lui.

Je vous rappelle aimablement que dans cette affaire, je suis
plutôt la victime, pas le coupable.
Gloops (13/04/2018, 14h39)
Le 12/04/2018 à 23:13, ixion martin - GdBx a écrit :
> Il se trouve que Dominique G. a formulé :
> Nous, rien.
> Mais le proche un peu plus.
> Ben rien.
> C'est comme si une personne dont je n'avais aucune nouvelle depuis 15
> ans débarquait chez moi en m'accusant d'avoir mis des caméras chez lui.
> Je vous rappelle aimablement que dans cette affaire, je suis plutôt la
> victime, pas le coupable.


Je me demande comment il faudrait que je décrive ce que j'endure depuis
dix ans ...
Dominique G. (16/04/2018, 00h02)
ixion martin - GdBx <ixion> wrote:

> Il se trouve que Dominique G. a formulé :
> Nous, rien.
> Mais le proche un peu plus.


Le fait que vous déposiez plainte pour diffamation ne va rien rapporter
au proche en question mais rique de vous entraîner dans une galère dont
vous n'avez pas idée.
La plainte en diffamation est une procédure très pointue qui n'a que
très peu de chance d'aboutir à un résultat, même avec un avocat
pénaliste rompu à ce genre d'affaires. Et même si le résultat est
positif pour votre honneur, il sera négatif pour votre portefeuille.

> > Sans vouloir vous vexer, qu'allâtes vous faire dans cette
> > galère?

> Ben rien.
> C'est comme si une personne dont je n'avais aucune nouvelle
> depuis 15 ans débarquait chez moi en m'accusant d'avoir mis des
> caméras chez lui.


C'est justement tellement absurde que ça ne vaut pas la peine de risquer
une procédure qui ne vous rapportera au mieux que pas grand chose et
rien du tout à ce proche dans le cadre de son divorce.

> Je vous rappelle aimablement que dans cette affaire, je suis
> plutôt la victime, pas le coupable.


J'avais bien compris mais le procès en diffamation est censé laver votre
honneur bafoué. A vous de voir si votre honneur est suffisamment sali
pour aller au pénal.
Je vous donne juste un conseil d'expérience : laissez tomber :-)
Discussions similaires